[San Severo & Naples 2019] Echange & Voyage du 21 au 28 mars 2019 à San Severo et Naples : le programme!

Ciao a tutti,

Dès le mois de novembre 2018, nous vous parlions de ce beau « projet 2019 » qui allait combiner pour la première fois échange et voyage à San Severo et à Naples. Le projet s’est concrétisé grâce à vous, les 19 élèves de Seconde et Premières italianistes ou non italianistes du Lycée Saint-Joseph qui vous êtes inscrits! Dans un peu plus d’un mois, nous partirons tous ensemble pour cette belle et enrichissante aventure.

 

Ce soir, lors de la réunion avec les familles, nous avons présenté le programme du séjour :

san-severo-naples-echange-voyage-2019

 

Voici un rappel du projet global :

Les élèves italianistes et non-italianistes se sont mobilisés pour le projet de voyage et échange en Italie ouvert à TOUS en mars 2019. Il aura lieu du jeudi 21 au jeudi 28 mars 2019 et s’effectuera en 2 temps :

1/ Du jeudi 21 au mardi 26 mars 2019, la première étape sera San Severo (région des Pouilles), où nous retrouverons nos partenaires du lycée Enrico Pestalozzi. Tous les élèves seront en famille, chez un correspondant qui maîtrise le français!

2/ Du mercredi 27 au jeudi 28 mars 2019, la deuxième étape sera Naples (région de la Campanie), où nous serons logés en hôtel pour une ballade dans le centre historique (du quartier typique de San Gregorio Armeno à Piazza del Plebiscito) et une visite du Dôme.

Rendez-vous le 21 mars!

NR

Publicités

[Opéra à St-Jo] L’Opéra est à l’honneur cette année : le Ténor Di Bettino à St-Jo et 6 sorties à l’Opéra d’Avignon!

Ciao a tutti,

Cette année, l’Opéra est à l’honneur à St-Jo! L’Opéra et l’Italie sont indissociables. L’Opéra est né en Italie…

Pour faire découvrir le chant lyrique aux élèves, le lycée St-Joseph -avec la contribution de l’APEL et des Anciens & Amis de St-Jo- invitera le ténor Bertrand di Bettino mercredi 16 janvier 2019 pour un spectacle/conférence intitulé Parcours d’un chanteur lyriqueTous les élèves de 1ères italianistes et les élèves internes, quelle que soit leur LV2, seront conviés à l’événement!

 

Afin de faire découvrir à nos élèves internes ce qu’est l’opéra, susciter l’envie d’assister à la prestation d’un fabuleux ténor et encourager à venir aux spectacles, une présentation sera faite jeudi prochain (affiche ci-dessous réalisée par Mélissa).

affiche-projet-opera-a-st-jo-avignon

 

Mercredi 16 janvier, le lycée St-Joseph aura la chance et le bonheur d’accueillir le Ténor di Bettino. Qui est-il?

Bertrand di Bettino a de nombreux rôles inscrits à son répertoire : « Vincent » dans Mireille de Gounod, « George Brown » dans La Dame Blanche de Boïeldieu, « Oreste » dans La Belle Hélène d’Offenbach, « Ernesto » dans Don Pasquale de Donizetti, « Tamino » dans La Flûte enchantée de Mozart, le « Duc de Mantoue » dans Rigoletto de Verdi et bien d’autres encore.

Il est le protagoniste principal de sa création Parcours d’un chant lyrique, un spectacle lyrico-didactique qui ouvre le monde de l’opéra aux jeunes curieux et aux adultes amateurs…

 

 

En 2018/2019, nos lycéens auront l’opportunité d’assister à 6 représentations à l’Opéra d’Avignon Confluence (« Le nozze di Figaro », « Orphée aux enfers », « La bohème », « Mam’zelle Nitouche », « Les saltimbanques », « L’Elisir d’amore »). La première sortie a eu lieu vendredi 19 octobre avec 11 élèves de tous niveaux, toutes langues pour « Le nozze di Figaro »! (voir photos ci-dessous)

20181019_13552720181019_135551

 

Ce projet « Opéra à St-Jo » est porté par Mme Rachel Hermet, professeure-documentaliste, Mme Mélissa Lherpinière, responsable internat filles, M. Jacques d’Antonio, responsable internat garçon & M. Nicolas Robin, professeur d’italien.

Viva l’opera!

NR

[Concours de traduction] 2 italianistes de Terminale au concours de traduction littéraire ATLAS-Junior à Arles!

Ciao a tutti,

Le mois dernier, 2 italianistes de Terminale Littéraire, Pauline BERDAH et Carla COIMBRA-PAULO, ont participé au concours ATLAS-Junior ouvert à tous lycéens de Second cycle de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. L’événement avait lieu à Arles au Collège International des Traducteurs Littéraires.

img_2451.jpg

 

Ce concours annuel vise à familiariser les candidats avec les conditions de travail que connaissent les traducteurs littéraires de métier. Cette année, le texte à traduire était sur la thématique de « Traduire le temps ». Alors, qu’en ont pensé Pauline et Carla?

Pauline raconte :

Bien que le réveil tôt le matin fut laborieux pour un samedi, une fois arrivées sur place, le cadre dans lequel on se trouvait et l’organisation mise en place pour que cette journée se passe au mieux nous à permis de facilement prendre nos marques afin de ce lancer dans cette exercice. Je dois avouer qu’encore maintenant je ne suis pas sûre de la consigne exacte, fallait-il traduire au mieux c’est à dire du mot-à-mot ou bien adapter pour pouvoir être compréhensible en français en s’accommodant aux règles complexes de notre langue. Cependant, nous nous sommes données à fond pour réaliser une production qui nous convenait et nous semblait la plus cohérente. L’ambiance qui a régné pendant ces cinq heures était très studieuse et agréable à vivre, on ne sentait pas la compétition mais plutôt la bienveillance.

Carla raconte :

Mes pensées ? J’ai beaucoup apprécie cette journée. Évidemment je souhaiterais gagner. Mais je n’étais pas partie dans l’optique de gagner, toutefois Pauline avait plus confiance que moi sur cette affaire. Lorsque le jour du concours est arrivé, eh bien j’avais de plus en plus envie de gagner ! Et je ne pense réellement pas que j’aurais pu le faire ( juste réaliser l’épreuve) sans elle. Premièrement, c’est plus convivial de le faire avec ma meilleure amie. Et au niveau de notre organisation, on se complète. Elle compte sur moi et moi aussi. Mais notre ennemi durant cette journée c’était  les heures qui passaient. D’ailleurs, il fallait traduire ´´ le Temps ´´ et dès la première lecture, on a remarqué que les temps étaient divisés en trois parties : d’abord le présent, puis le conditionnel et enfin le futur. Ou alors je me trompe, parce que je n’ai pas le sujet sous les yeux, mais il y avait une suite logique que l’on a repéré. Donc déjà sur cette première étape on était rassurées. On était prêtes à rester autant de temps qu’il le fallait. Mais du moment que, la rédaction propre que l’on rend, fruit du brouillon complet, lui-même fruit du brouillon premier, est fini, il ne faut pas se relire plus de 2 fois. On voulait relire, les temps, les virgules etc, mais ça nous donnait mal à la tête. Le plus grand ennemi ceci dit était de concilier authenticité maximum à la logique de notre écriture. Tout ça pour éviter une adaptation, alors qu’il faut traduire. Et plus le temps passait, plus l’on était tenté de rajouter de l’authenticité qu’il y avait dans le texte, quitte à mettre en péril la logique de notre texte. Ça pouvait être un pronom personnel par exemple. Mais si on le rajoutait, c’était plus français. Mais le but c’était aussi de faire le plus authentique possible, si l’on traduit… Au moins l’on n’a pas été prises de court par ´´ le Temps. ´´

 

Le texte proposé annoté des réflexions de Pauline et Carla :

Bravissime ragazze! In bocca al lupo!

NR

[Voyage/Echange en Italie 2019] Qui vient à San Severo et à Naples en mars 2019? (màj)

Ciao a tutti,

Pendant plusieurs semaines, les élèves italianistes et non-italianistes se sont mobilisés pour le projet de voyage et échange en Italie ouvert à TOUS en mars 2019. Il aura lieu du jeudi 21 au jeudi 28 mars 2019 et s’effectuera en 2 temps :

1/ Du jeudi 21 au mardi 26 mars 2019, la première étape sera San Severo (région des Pouilles), où nous retrouverons nos partenaires du lycée Enrico Pestalozzi. Tous les élèves seront en famille, chez un correspondant qui maîtrise le français!

2/ Du mercredi 27 au jeudi 28 mars 2019, la deuxième étape sera Naples (région de la Campanie), où nous serons logés en hôtel pour une ballade dans le centre historique (du quartier typique de San Gregorio Armeno à Piazza del Plebiscito) et une visite du Dôme.

Grâce à votre mobilisation et à 19 élèves motivés (italianistes et non italianistes) nous avons réussi à concrétiser le projet!

NR

 

Voici 2 vidéos sur la beauté de la région des Pouilles et de Naples :

 

 

[Soutien à l’italien] Réforme du Bac : Pétition « Non à la fermeture des options au lycée! » (dont LV3 italien)

Ciao a tutti,

Une nouvelle fois, l’heure est à la mobilisation. La réforme du Bac, dont l’application commence cette année pour les élèves de Seconde, aura de nombreuses conséquences, en particulier sur le traitement et l’existence des options. En effet, les heures du volume complémentaire de la Dotation Horaire Globale vont baisser. Les Directions des établissements scolaires seront amenées à choisir entre dédoublements dans les matières obligatoires, financement de l’accompagnement personnalisé et à l’orientation (non fléchés) et offre variée, c’est-à-dire les options (donc LV3 notamment), 3ème LV2 (seules 2 sont financées en général), etc…

Dans les textes, la LV3 (qui devient LVC) ne disparaît pas, les langues régionales et la richesse de l’offre non plus (bien sûr!). Mais si un établissement propose beaucoup de choses, il devra proposer des cours à classes chargées car les heures manqueront, accentuant la concurrence entre tous.

 

Cette pétition refuse la fermeture arbitraire des options en lycée. Elle réclame le maintien de la Langue Vivante 3 et des options dans les établissements où elles existent déjà. Les élèves doivent pouvoir avoir le choix d’étudier les options qu’ils souhaitent sans avoir à se déplacer ou payer!

 

Merci de signer, diffuser, partager la pétition sur le site change.org

et mobilisons-nous dans nos établissements scolaires!

petition-non-a-la-fermeture-arbitraire-de-la-lv3-au-lycee

NR

[Soutien à l’italien] Lettre ouverte de la SIES à M. Blanquer, Ministre de l’Education Nationale

L'italien au Collège Alpilles Durance

Ciao a tutti,

En soutien à l’initiative de Jean-Luc Nardone, Président de la SIES (Société des italianistes de l’Enseignement Supérieur), je publie sur ce blog la lettre ouverte à M. Blanquer, Ministre de l’Education Nationale. Celle-ci concerne la baisse extrêmement préoccupante du nombre de postes en italien au concours du Capes et de l’Agrégation, le peu de considération pour l’italien au plus haut sommet et les inégalités entre langues au concours. Elle fait suite à la pétition d’il y a quelques mois.

Soutenons l’italien dans nos établissements, nos académies et partout sur le territoire! N’hésitez pas à partager cet article pour sensibiliser à la situation si vous aussi, vous souhaitez apporter votre pierre. Grazie mille, forza!

NR

Lettre ouverte à M. BLANQUER, Ministre de l’Education Nationale

Monsieur le Ministre,

         Après les résultats de l’agrégation externe d’italien, ont été publiés ceux du Capes externe d’italien. La Société des Italianistes…

Voir l’article original 431 mots de plus